L'artiste

Dans une vie antérieure, elle était investie dans le monde des médias, du télévisuel, de la littérature et des grandes conférences.  Mais étant mariée et mère de cinq enfants, elle a choisi, il y a quelques années, de prendre le temps de la réflexion pour réussir à concilier vie de famille et vie professionnelle.

Un changement à 180° et un total lâcher-prise lui feront découvrir ce qui sommeillait depuis toujours en elle : son amour pour la nature et les animaux, elle oserait dire, la Création dans son ensemble, dont elle a pu à nouveau se rapprocher aujourd’hui, élément vital dans lequel elle puise ses racines et où elle a vécu toute son enfance.

La peinture fut, il y a deux ans (2016), l’expression de cette joie profonde retrouvée.  Les couleurs, le dessin, la matière, tout cela contribue à l’éternel besoin de jeter des ponts entre l’Univers et l’Homme. 

Autodidacte dans cette discipline, elle fit la découverte (2018) du courant des impressionnistes qui fut pour elle un choc : le sentiment d'avoir trouvé une famille à laquelle elle appartient lui procurera enfin la confiance pour peindre davantage selon son tempérament. 

C'est sans compter la sculpture qui s'est imposée à elle depuis quelques mois (fin 2017).  Isabelle de Bellefroid lui apprend les rudiments de cet art qui demande du corps à corps : pétrir la matière, enfoncer ses doigts sous la terre, était non seulement une évidence mais une nécessité.  Aborder le règne animal sous cet angle lui ouvre de nouvelles perspectives dans son cheminement personnel sur l’expression dans l’art. 

C'est alors que l'alliance de l'impressionnisme et de la sculpture agissent sur son coup de pinceau : les couleurs osées, se superposant, obligeant l'oeil à composer la couleur sont une des façons de peindre qu'elle affectionne naturellement, et la lumière, si présente dans nos vies, devient désormais indispensable à ses compositions.  La sculpture, quand à elle, agira comme une délivrance lui permettant de lâcher son coup en peignant.

Influencée par différents courants (impressionnisme, River Hudson School, Art Visionnaire, Art Naïf) ses compositions de peinture s'etoffent et dorénavant racontent une histoire.  Partant d'une émotion brute, elle construit désormais ses toiles et les compose sur ce qu'elle vit en profondeur.

La signification de l'Animal Totem (Chamanisme), le langage des fleurs, l'influence des couleurs, l'interprétation des rêves (Carl Jung) contribuent à affiner ce que l'artiste souhaite exprimer. 

Elle est affiliée à Smartbe et à Arts et Vies Sauvages

 

Savina Gillès de Pélichy